Wanderings

Random stuff hand-picked under full moon by Mitternacht. More tumblogs of mine: Daily Japan & Beloved books.
If you wish, you may Ask me anything  

death-by-lulz:

I love when cats decide they love something.

That is a very patient bunny.

Featured on a 1000Notes.com blog

(Source: faunasworld-moved, via dick-buttkiss)

— 1 hour ago with 225640 notes
"Certains d’entre vous sont venus des pâtés de maisons voisins. D’autres ont traversé la capitale, d’autres l’hexagone, et d’autres encore la moitié de la planète pour être ici ce soir. Quelle que soit la longueur du voyage que vous avez fait, merci d’être avec nous ici ce soir pour partager ce moment très spécial de notre vie. Cette réunion est, comme vous le savez tous, l’aboutissement d’un combat politique et d’un projet de société que François a porté il y a une vingtaine d’années à l’époque de sa militance pour le méchant lobby LGBT. Pour mémoire, le méchant lobby LGBT, c’est ce complot libéralo-judéo-homo-maçonnique qui veut voler à des familles versaillaises lectrices du Figaro leurs petits garçons pour les habiller en rose bonbon, leurs petites filles en GI Jane, quand il ne s’agit pas dans leurs fantasmes les plus délirants d’ouvrir des officines d’utérus à louer, avec pour agenda caché la destruction de la civilisation. Sans vouloir plomber l’ambiance de cette soirée, ce combat pour l’acceptation n’est pas gagné, et la pestilence du débat du mariage pour tous nous a donné plus souvent qu’à notre tour l’envie de pleurer et de vomir devant ce déversement de haine homophobe. La haine de l’autre, c’est souvent la haine de celui que certains de ces gens ont peur de découvrir au fond d’eux-mêmes. Cette réunion est aussi l’aboutissement d’un combat personnel, et nos amis gays présents ce soir savent presque tous de quoi je veux parler. Ce combat, il a d’abord parfois fallu le mener contre nous-même et vaincre une homophobie intériorisée. Il a souvent fallu le mener contre nos familles, nos parents, nos grands-parents, oncles, tantes et encore d’autres qui, pour certains, en toute bonne foi, espéraient nous voir guérir d’une condition qui n’est pas une maladie et qu’aucun d’entre nous n’a choisie, et avec laquelle nous essayons de vivre en bonne intelligence. Ce combat en quête d’acceptation et de reconnaissance n’est pas gagné pour nombre d’entre nous, et quand nous l’avons gagné, la victoire a été obtenue à l’arraché, avec les dents. Je vous propose de prétendre ce soir que nous vivons dans une société inclusive et tolérante où personne ne vocifère pour nier à son voisin les droits dont lui-même jouit. Je vous propose d’envisager cette soirée sous le seul angle qui m’intéresse ce soir, loin des considérations politiques : celui de l’engagement de deux hommes qui s’aiment profondément et font le projet de vieillir ensemble, et de se protéger. Merci à vous tous, bonne soirée et faisons la fête bordel !"
— 1 hour ago with 1 note
19thcenturyboyfriend:

Portarait of philosopher Vladimir Solovyov (1885), Ivan Kramskoy

19thcenturyboyfriend:

Portarait of philosopher Vladimir Solovyov (1885), Ivan Kramskoy

(via ghosts-in-the-library)

— 5 hours ago with 112 notes
artnouveaustyle:

Bats and Poppies design with Butterflies and Bellflowers. “From L’animal dans la décoration (Animal forms in decoration) portfolio of 60 plates by Maurice Pillard Verneuil and Eugène Grasset”
Source

artnouveaustyle:

Bats and Poppies design with Butterflies and Bellflowers. “From L’animal dans la décoration (Animal forms in decoration) portfolio of 60 plates by Maurice Pillard Verneuil and Eugène Grasset”

Source

— 22 hours ago with 31 notes
karamazove:

Igor Stravinsky and Claude Debussy in the latter’s apartment in the Avenue du Bois de Boulogne, Paris; photo by Erik Satie, June 1910.

karamazove:

Igor Stravinsky and Claude Debussy in the latter’s apartment in the Avenue du Bois de Boulogne, Paris; photo by Erik Satie, June 1910.

(Source: barcarole, via leffroyable)

— 1 day ago with 311 notes
snowce:

James Sant, Courage, Anxiety, and Despair Watching the Battle

snowce:

James Sant, Courage, Anxiety, and Despair Watching the Battle

(Source: uromancy, via taniki)

— 1 day ago with 833 notes
fuckyeahmarxismleninism:

1. unbridled capitalism, 2. socially responsible capitalism, 3. sustainable capitalism, 4. capitalism with a human face
Via Andy Taylor

fuckyeahmarxismleninism:

1. unbridled capitalism, 2. socially responsible capitalism, 3. sustainable capitalism, 4. capitalism with a human face

Via Andy Taylor

(via acatnamedhercules)

— 2 days ago with 981 notes

olisaurusrex:

Bristol based artist Gareth Wood, aka Fuller, has spent over 500 hours creating a hand-drawn personalised map of the city. The cartographer claims his depiction was inspired by the residents view of the West Country’s capital, seeking to create a psycho-geographical landscape.

The map will be exhibited in a grand unveiling at It’s All 2 Much gallery in Stokes Croft, on the 31st of May

(via fuckyeahcartography)

— 3 days ago with 420 notes
feuille-d-automne:

La Sorbonne : laboratoire de Physique. Paris, vers 1900.
© Neurdein / Roger-Viollet

feuille-d-automne:

La Sorbonne : laboratoire de Physique. Paris, vers 1900.

© Neurdein / Roger-Viollet

(via ghosts-in-the-library)

— 3 days ago with 44 notes
oni-fukucho:

Kitagawa Utamaro
Mashiba Hisayoshi and his kosho. 1804
(implied Toyotomi Hideyoshi and Ishida Mitsunari)

La composition parfaite, et les couleurs (les couleurs !).

oni-fukucho:

Kitagawa Utamaro
Mashiba Hisayoshi and his kosho. 1804
(implied Toyotomi Hideyoshi and Ishida Mitsunari)

La composition parfaite, et les couleurs (les couleurs !).

— 6 days ago with 78 notes